m
0

Documents  Santé mentale | enregistrements trouvés : 75

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

L’INSPQ a reçu de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux le mandat de produire une synthèse des connaissances de la littérature scientifique pour 1) repérer, dans les recensions d’écrits, les facteurs associés à la santé mentale en contexte de pandémie ou d’événements extrêmes, facteurs sur lesquels les municipalités peuvent agir; et 2) recenser les actions à l’échelle des municipalités ou des communautés qui influencent ces facteurs et permettent de promouvoir la santé mentale à la suite d’un événement extrême.

Les recensions analysées montrent une forte convergence sur plusieurs facteurs associés à l’état de santé mentale, notamment ceux qui relèvent de l’environnement social : le soutien social, le fait de mener des actions prosociales (ex., offrir du soutien aux amis ou à des voisins, lors d’une quarantaine), l’isolement social et le sentiment de solitude ou encore la restriction des contacts et les périodes de confinement. Il en est de même pour les facteurs en lien au statut socioéconomique des personnes, notamment le revenu, la scolarité et la précarité d’emploi à la suite d’un événement extrême. Cependant, seules quelques recensions portent sur les caractéristiques de l’environnement physique.

Les études analysées qui présentent des actions à l’échelle des municipalités ou des communautés ont comme objectif de renforcer la résilience communautaire tout en appuyant les individus dans le développement de leur capacité d’adaptation et l’amélioration de leur bien‑être. La majorité positionne la santé mentale comme un atout à préserver ou consolider. Toutefois, aucune étude ne fait l’objet d’évaluation robuste quant aux effets d’interventions sur la santé mentale : elles présentent plutôt des observations ou appréciations. Ces dernières, ainsi que plusieurs caractéristiques communes aux études, permettent de dégager des démarches organisationnelles : avoir une préoccupation explicite pour la santé mentale et se doter d’une équipe dédiée; l’importance du travail intersectoriel qui inclut les citoyens et les acteurs locaux dans une dynamique égalitaire; assurer une cohérence des interventions autour d’un objectif de rétablissement en se dotant notamment d’un modèle logique et en misant sur les atouts des communautés. D’autres études offrent des exemples d’interventions directes à la population, notamment la mise sur pied d’actions sensibles aux réalités vécues et qui favorisent la participation.
L’INSPQ a reçu de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux le mandat de produire une synthèse des connaissances de la littérature scientifique pour 1) repérer, dans les recensions d’écrits, les facteurs associés à la santé mentale en contexte de pandémie ou d’événements extrêmes, facteurs sur lesquels les municipalités peuvent agir; et 2) recenser les actions à l’échelle des municipalités ou des ...

Santé mentale ; Pandémies ; Communauté ; Administration municipale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Abstract: The efficacy of medium- to long-term psychoeducation in preventing relapse and hospitalization in people with severe mental disorders (SMDs) is robust. However, the evidence is inconclusive in brief interventions and individual modalities. The aim of this randomized clinical trial in SMD inpatients is to analyze the efficacy of a brief psychoeducation intervention added to treatment-as-usual, in improving the rehospitalization rate at 3 and 6 months after discharge. Fifty-one SMD inpatients were randomized to the intervention (n = 24) or control group (n = 27). Low insight and poor medication adherence were the most prevalent risk factors at admission. No significant differences were observed in the rehospitalization rate at 3 and 6 months after discharge. On the overall sample, the number of previous hospitalizations was a rehospitalization predictor at 3 (odds ratio [OR], 1.25; 95% confidence interval [CI], 1.01-1.56; p = 0.04) and 6 months (OR, 1.85; 95% CI, 1.17-2.91; p = 0.009). SMD people require multimodal and persistent approaches focused on insight and medication adherence to prevent rehospitalizations.
Abstract: The efficacy of medium- to long-term psychoeducation in preventing relapse and hospitalization in people with severe mental disorders (SMDs) is robust. However, the evidence is inconclusive in brief interventions and individual modalities. The aim of this randomized clinical trial in SMD inpatients is to analyze the efficacy of a brief psychoeducation intervention added to treatment-as-usual, in improving the rehospitalization rate at ...

Hospitalisation ; PSYCHIATRIE ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Basic psychological needs in gambling and gaming problems | Juin 2022 H

Article (Toxicomanie et dépendances)

y

Background and Aims
Studies on self-determination theory (SDT) have placed satisfaction of basic psychological needs (autonomy, relatedness, and competence) at the core of well-being, whereas frustration of these needs results in multiple potentially unhealthy mental and behavioral patterns. This study analyzed how need satisfaction and frustration relate to the severity of gambling and gaming problems.

Methods
A survey study with 18–75-year-old Finnish participants (N = 1530; 50.33% male) was conducted in April 2021. Basic psychological needs were measured with the Basic Psychological Need Satisfaction and Frustration Scale, mental health issues with the five-item Mental Health Inventory, gambling problems with the Problem Gambling Severity Index, and gaming problems with the Internet Gaming Disorder Test. Zero-inflated negative binomial analyses were conducted to examine how satisfaction and frustration of basic psychological needs, together with mental health issues, are associated with gaming and gambling problems.

Results
Mental health issues were associated with gambling and gaming problems, but this association became nonsignificant when basic psychological needs were added to the model. However, better mental health still was associated with the absence of gaming problems. While need satisfaction had no association with the absence of gaming or gambling problems, need frustration was associated with increases in the severity of both gaming and gambling problems.

Discussion
Frustration of basic psychological needs for autonomy, relatedness, and competence is associated with both gambling and gaming problems and should be considered when developing treatment and support for those who experience such problems.
Background and Aims
Studies on self-determination theory (SDT) have placed satisfaction of basic psychological needs (autonomy, relatedness, and competence) at the core of well-being, whereas frustration of these needs results in multiple potentially unhealthy mental and behavioral patterns. This study analyzed how need satisfaction and frustration relate to the severity of gambling and gaming problems.

Methods
A survey study with 18–7...

Joueurs (Jeux de hasard) - Psychologie ; Santé mentale ; Dépendance (Psychologie)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Objective: The present study examined daily associations between mental health symptoms (i.e., depression and anxiety symptoms) and simultaneous alcohol and marijuana (SAM) use and use-related negative consequences among young adults. Method: Participants were a community sample of 409 young adults between the ages of 18-25 who drank alcohol at least three times in the past month and reported SAM use in the past month (Mage = 21.6, 50.9% female). A baseline assessment included a measure of SAM use motives, after which participants completed five 14-day bursts reporting daily mental health symptoms and alcohol/marijuana use. Results: Daily mental health symptoms were not associated with SAM use likelihood. However, baseline SAM coping motives moderated the association between mental health symptoms and use such that young adults with stronger coping motives showed a stronger positive association between mental health symptoms and SAM use. Further, on SAM use days, reporting more mental health symptoms relative to one's average was associated with experiencing more use-related negative consequences, even after controlling for daily levels of alcohol and marijuana use (RR = 1.03, 95% CI = 1.01-1.05, p = .002). Conclusions: The association between daily mental health symptoms and SAM use depended on whether the young adults had coping motives for use. Daily fluctuations in mental health were associated with negative use-related consequences experienced on SAM use days regardless of motives. These findings highlight the potential importance of prevention and intervention strategies particularly on days when young adults are experiencing increased mental health symptoms.
Objective: The present study examined daily associations between mental health symptoms (i.e., depression and anxiety symptoms) and simultaneous alcohol and marijuana (SAM) use and use-related negative consequences among young adults. Method: Participants were a community sample of 409 young adults between the ages of 18-25 who drank alcohol at least three times in the past month and reported SAM use in the past month (Mage = 21.6, 50.9% ...

Alcool ; Cannabis ; Dépendance (Psychologie) ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Palliative Care in Severe and Persistent Mental Illness: A Systematic Review | Juin 2022 H

Article (Soins palliatifs et soins spirituels)

y

Severe and persistent mental illnesses refer to a group of psychiatric disorders causing severe dysfunction in patients and include diagnoses such as schizophrenia, bipolar disorder, and major depression. Patients with severe and persistent mental illnesses have a complex symptomatology and face complicated medical disparities creating a difficult care process and reduced quality of life. Palliative care, a holistic approach to care that aims to reduce symptoms and stress of illness in persons living with chronic diagnoses, is appropriate within this population to address the complexity of care needs but is currently underutilized. The purpose of this review was to systematically review the literature to determine what is currently known about palliative care utilization in the severe and persistently mentally ill population. The databases systematically searched include PubMed, Cumulative Index for Nursing and Allied Health Literature, PsycINFO, and MEDLINE, to find all articles relevant to the research question. Keywords include "palliative care," "end-of-life care," and "severe and persistent mental illness," including all subsets. Literature was reviewed per the Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analyses guidelines. The results of this systematic review helped synthesize current information about this developing topic to inform clinicians on how to best integrate palliative care to this population.
Severe and persistent mental illnesses refer to a group of psychiatric disorders causing severe dysfunction in patients and include diagnoses such as schizophrenia, bipolar disorder, and major depression. Patients with severe and persistent mental illnesses have a complex symptomatology and face complicated medical disparities creating a difficult care process and reduced quality of life. Palliative care, a holistic approach to care that aims to ...

Soins palliatifs ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Improving emergency care for patients with behavioral health disorders | Juin 2022 H

Article (Soins infirmiers généraux)

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Palliative Care in Severe and Persistent Mental Illness: A Systematic Review | Juin 2022 H

Article (Soins infirmiers généraux)

y

Severe and persistent mental illnesses refer to a group of psychiatric disorders causing severe dysfunction in patients and include diagnoses such as schizophrenia, bipolar disorder, and major depression. Patients with severe and persistent mental illnesses have a complex symptomatology and face complicated medical disparities creating a difficult care process and reduced quality of life. Palliative care, a holistic approach to care that aims to reduce symptoms and stress of illness in persons living with chronic diagnoses, is appropriate within this population to address the complexity of care needs but is currently underutilized. The purpose of this review was to systematically review the literature to determine what is currently known about palliative care utilization in the severe and persistently mentally ill population. The databases systematically searched include PubMed, Cumulative Index for Nursing and Allied Health Literature, PsycINFO, and MEDLINE, to find all articles relevant to the research question. Keywords include "palliative care," "end-of-life care," and "severe and persistent mental illness," including all subsets. Literature was reviewed per the Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analyses guidelines. The results of this systematic review helped synthesize current information about this developing topic to inform clinicians on how to best integrate palliative care to this population.
Severe and persistent mental illnesses refer to a group of psychiatric disorders causing severe dysfunction in patients and include diagnoses such as schizophrenia, bipolar disorder, and major depression. Patients with severe and persistent mental illnesses have a complex symptomatology and face complicated medical disparities creating a difficult care process and reduced quality of life. Palliative care, a holistic approach to care that aims to ...

Soins palliatifs ; Santé mentale ; SOINS INFIRMIERS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Refining Research on the Intersection Between Sexual Orientation, Suicide, and Religiosity | Mai 2022 H

Article (Soins palliatifs et soins spirituels)

y

This study examined the intersection of religion, suicidality, and sexual orientation. Given conflicting findings in this area (Lytle et al., 2015, 2018), the conceptualization of religiosity is refined and its relationship to suicidality and related constructs are examined. Data come from the 2011 University of Texas at Austin's Research Consortium's "Survey of Distress, Suicidality, and Student Coping" (n = 20,991). Analyses replicated previous work (Lytle et al., 2018) examining the relationships between importance of religious/spiritual beliefs and suicidality across sexual orientations. Analyses were enhanced with imputation and single regression analysis, and a more refined measure of religiosity was examined for its relationship with suicidality, belongingness, mindfulness, and sense of coherence. The helpfulness of religious/spiritual connections in coping were compared to other resources. Analyses found fewer associations between importance of religious/spiritual beliefs and suicidality for lesbian, gay, bisexual, and questioning (LGBQ) persons than previous work. Religiosity was protective against suicidality for heterosexuals, was positively associated with ideation for lesbians/gays, was unrelated to ideation for bisexual and questioning individuals, and was unrelated to suicide attempts for LGBQ individuals. For LGBQ individuals, when belonging, coherence, and mindfulness were related to religiosity, the association indicated better wellbeing for those who were more religious. For LGBQ individuals, a connection with religion/spirituality was either equally or more helpful than connection with a university, mental health professionals, or campus resources. Findings reflect complexity between sexual orientation, suicidality, mental health, and religiosity with religiosity associated with protection and some risk. Future research requires more precise conceptualizations and operationalizations, and the avoidance of simplistic narratives.
This study examined the intersection of religion, suicidality, and sexual orientation. Given conflicting findings in this area (Lytle et al., 2015, 2018), the conceptualization of religiosity is refined and its relationship to suicidality and related constructs are examined. Data come from the 2011 University of Texas at Austin's Research Consortium's "Survey of Distress, Suicidality, and Student Coping" (n = 20,991). Analyses replicated ...

Suicide ; Sexualité ; Religions ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Les enfants vivant avec un parent atteint d’un trouble dépressif majeur sont à plus haut risque de vivre des difficultés sociales, scolaires et émotionnelles (Reupert et al., 2012). Ils se retrouvent également très souvent à avoir un rôle de proche aidant auprès de leur parent (Cooklin, 2010). À l’étranger, entre autres aux États-Unis, en Europe et en Australie, plusieurs interventions ont été développées pour ces enfants et leurs familles dans le but de favoriser leur résilience. Au Québec, le programme FAMILLE+, une intervention préventive ciblée pour les enfants et les familles vivant avec un parent ayant un trouble dépressif, a été développé en 2018. Le contenu du programme, notamment les objectifs, la structure générale, les activités d’apprentissage et les outils novateurs proposés seront détaillés. Puis, les auteurs présenteront les résultats d’une étude pilote de la fidélité de la mise en oeuvre du programme, les principaux facteurs facilitant et entravant l’implantation, ainsi que les retombées perçues par les participants (enfants, parents) et les animateurs. Finalement, les implications pour la pratique seront abordées.
Les enfants vivant avec un parent atteint d’un trouble dépressif majeur sont à plus haut risque de vivre des difficultés sociales, scolaires et émotionnelles (Reupert et al., 2012). Ils se retrouvent également très souvent à avoir un rôle de proche aidant auprès de leur parent (Cooklin, 2010). À l’étranger, entre autres aux États-Unis, en Europe et en Australie, plusieurs interventions ont été développées pour ces enfants et leurs familles dans ...

Santé mentale ; ENFANTS ; Dépression ; Familles

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Purpose of review: Interventions that facilitate help-seeking could help individuals to get care earlier on which could also help avert some mental health crises. Delivering interventions via a digital format could mitigate some key barriers to mental healthcare. We reviewed the literature for digital interventions which facilitate formal or informal help-seeking for mental health problems. We examined the impact of identified interventions on actual and intended help-seeking and attitudes towards help-seeking.

Recent findings: We identified 35 interventions. About half (51%) of studies showed an improvement in at least one help-seeking outcome with the greatest number showing an improvement in help-seeking intentions and the fewest studies showing an improvement in actual behaviour (29%). Findings suggest that interventions that promote active participation and personal involvement through sharing one's own narrative seem to be promising practices to facilitate help-seeking.

Summary: Our findings suggest digital interventions can improve help-seeking for mental health problems among a range of populations. Given speciality mental health resources are scarce, further research needs to consider how these interventions could best target the most vulnerable groups to link them with mental healthcare and how these interventions might facilitate earlier intervention in a way that might reduce need for crisis care and support.
Purpose of review: Interventions that facilitate help-seeking could help individuals to get care earlier on which could also help avert some mental health crises. Delivering interventions via a digital format could mitigate some key barriers to mental healthcare. We reviewed the literature for digital interventions which facilitate formal or informal help-seeking for mental health problems. We examined the impact of identified interventions on ...

Santé mentale ; Télémédecine ; Services de santé - Accessibilité

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Ce que nous considérons comme allant de soi, nos compréhensions communes, est en fait conceptualisé par des idéologies que nous avons internalisées tout au long de notre vie. Les personnes en marge de la société ne sont pas protégées contre l’internalisation des idéologies dominantes, même lorsque celles-ci sont contraires à leurs propres intérêts. Ce phénomène, largement décrit dans la littérature et ressenti entre autres par les peuples autochtones, démontre une tendance générale à sous-spécialiser les connaissances expérientielles, locales et culturelles, pour favoriser les connaissances techno-professionnelles. Le domaine de la santé mentale n’est pas étranger à ce type de pratique où les savoirs autochtones - notamment ceux des Inuit - sont largement absents. À partir des écrits et des expériences de l’auteure comme travailleuse sociale et chercheure doctorante en santé mentale au Nunavik, cet article explore les mécanismes qui occultent certaines formes de savoir en santé mentale, et pose un regard sur le contexte spécifique du Nunavik, au Québec.
Ce que nous considérons comme allant de soi, nos compréhensions communes, est en fait conceptualisé par des idéologies que nous avons internalisées tout au long de notre vie. Les personnes en marge de la société ne sont pas protégées contre l’internalisation des idéologies dominantes, même lorsque celles-ci sont contraires à leurs propres intérêts. Ce phénomène, largement décrit dans la littérature et ressenti entre autres par les peuples ...

Santé mentale ; Autochtones - Santé mentale ; Inuits

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Accordages est un dispositif de soin des Hôpitaux universitaires de Genève qui propose une intervention précoce de soutien à la relation parents-bébé dans un contexte de vulnérabilité familiale. Les données sociodémographiques, médicales et pédopsychiatriques de 24 bébés, 22 mères et 10 pères sont analysées au début du suivi. Les données sur l’état mental des parents, l’évolution de la relation parents-bébé et le développement psychologique du bébé sont recueillies au début et pendant le suivi. Les résultats suggèrent une amélioration de la qualité de la relation parents-bébé, l’augmentation de la sensibilité parentale, et un développement du bébé qui se maintient dans les normes.
Accordages est un dispositif de soin des Hôpitaux universitaires de Genève qui propose une intervention précoce de soutien à la relation parents-bébé dans un contexte de vulnérabilité familiale. Les données sociodémographiques, médicales et pédopsychiatriques de 24 bébés, 22 mères et 10 pères sont analysées au début du suivi. Les données sur l’état mental des parents, l’évolution de la relation parents-bébé et le développement psychologique du ...

Expertises psychosociales ; Intervention sociale ; Parents et enfants ; Périnatalité ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 365 p.
Cote : WM176 A224 2022

Ouvrage didactique sur les différentes addictions comportementales : addiction aux jeux d'argent, cyberdépendance, addiction aux achats, troubles des conduites alimentaires ou encore addiction au travail. L'introduction définit l'évolution du concept d'addiction comportementale en le distinguant des dépendances aux substances psychoactives.

Troubles du comportement ; Comportement compulsif ; Dépendance (Psychologie) ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 860 p.
Cote : WY160 T749d.F 2022

Réalisée avec la participation d’experts québécois, cette 3e édition de Psychiatrie et santé mentale propose un contenu actualisé, conforme aux diagnostics et aux critères diagnostiques du DSM-5-TR. Outil adapté à la réalité et aux enjeux québécois, Psychiatrie et santé mentale accompagnera les infirmières jusqu’à leur pratique professionnelle.

Soins infirmiers en psychiatrie ; Soins de santé mentale ; Santé mentale ; PSYCHIATRIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Aménagement sécuritaire d'une unité de soins en santé mentale 2e partie (Format Imprimé uniquement) | 2022

Article (Gestion, administration et droit de la santé)

y

Faite la demande de l'article à bibliotheques.cissslan@ssss.gouv.qc.ca

Dans la première partie de cet article, publiée dans le précédent numéro, nous avons énoncé quelques caractéristiques à prendre en considération pour l'aménagement sécuritaire d'une unité de soins en santé mentale. Pour une meilleure compréhension des exemples présentés ci-dessous, il est recommandé d'en prendre connaissance afin de retrouver les principes et les explications en lien avec la santé et la sécurité des travailleurs.
Faite la demande de l'article à bibliotheques.cissslan@ssss.gouv.qc.ca

Dans la première partie de cet article, publiée dans le précédent numéro, nous avons énoncé quelques caractéristiques à prendre en considération pour l'aménagement sécuritaire d'une unité de soins en santé mentale. Pour une meilleure compréhension des exemples présentés ci-dessous, il est recommandé d'en prendre connaissance afin de retrouver les principes et les ex...

Aménagement ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Faite la demande de l'article à bibliotheques.cissslan@ssss.gouv.qc.ca

L'aménagement d'un milieu de soins, particulièrement d'une unité en santé mentale, est un élément qui affecte le travail de l'équipe clinique lors de l'hospitalisation de patients qui présentent des risques pour leur sécurité ou pour celle des autres. Pour atténuer les risques de suicide, de vandalisme, de fugue et d'agression, il est nécessaire de porter une attention particulière à la conception des lieux et au choix d'équipements. Premier d'une série de deux, cet article présente des principes de base pour l'aménagement sécuritaire d'une unité de soins.
Faite la demande de l'article à bibliotheques.cissslan@ssss.gouv.qc.ca

L'aménagement d'un milieu de soins, particulièrement d'une unité en santé mentale, est un élément qui affecte le travail de l'équipe clinique lors de l'hospitalisation de patients qui présentent des risques pour leur sécurité ou pour celle des autres. Pour atténuer les risques de suicide, de vandalisme, de fugue et d'agression, il est nécessaire de porter une attention ...

Aménagement ; Santé mentale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Introduction.L’ennui est un ressenti complexe qui peut avoir des effets délétères sur la santéphysique et psychique. Les personnes atteintes d’un trouble de santémentale y sont particulièrement vulnérables lors d’une hospitalisation en établissement psychiatrique.La problématique de l’ennui est toutefois peu considérée dans la prise en charge hospitalière. Les ergothérapeutes, en leur qualitéde professionnels de l’occupation, souhaitent le prendre davantage en compte dans leurs interventions.Méthode.Les objectifs de cette étude sont de documenter les pratiques actuelles des ergothérapeutes et de concevoir un modèle d’intervention pour la prise en charge de l’ennui en contexte hospitalier. Il s’agit d’une étude qualitative basée sur un design descriptif-interprétatif. Deux groupes de discussion focalisée (GDF) ont étémenés avec des ergothérapeutes (n=16) travaillant dans le département de psychiatrie d’un hôpital universitaire suisse francophone.Résultats.Les deux groupes de discussion ontpermis de décrire la problématique et d’identifier les pistes d’intervention actuelles et potentielles concernantl’ennui en contexte hospitalier psychiatrique. Les pistes sont développées en 10thèmes et ont étéschématisées pour obtenir un processus d’intervention.Conclusion.Cette étude propose des pistes d’intervention concrètes organisées sous la forme d’un processus pour la pratique en ergothérapie. Elle relève l’importance pour les professionnels de considérer l’ennui dans l’environnement hospitalier psychiatrique et de valoriser la notion de sens des activités dans leur prise en charge.
Introduction.L’ennui est un ressenti complexe qui peut avoir des effets délétères sur la santéphysique et psychique. Les personnes atteintes d’un trouble de santémentale y sont particulièrement vulnérables lors d’une hospitalisation en établissement psychiatrique.La problématique de l’ennui est toutefois peu considérée dans la prise en charge hospitalière. Les ergothérapeutes, en leur qualitéde professionnels de l’occupation, ...

Ergothérapie ; Santé mentale ; PSYCHIATRIE ; Hôpitaux psychiatriques

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Lorsqu’un parent assure les soins d’un enfant ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), il fait face aux stresseurs quotidiens de la prise en charge d’un enfant, auxquels s’ajoutent ceux liés à l’autisme. Dans l’ensemble, ces parents rencontrent un niveau de stress parental plus élevé que les parents d’enfants non autistes ou présentant certaines particularités développementales. Dans une étude précédente, l’agrégation d’indices physiologiques et psychologiques obtenus chez 71 mères a mené à l’identification de trois profils de stress parental, montrant une adaptation distincte. Des entrevues semi-structurées ont été effectuées auprès de ces mères. Cet article présente le résultat de l’analyse qualitative d’entrevues menées auprès de mères dans chacun des profils identifiés (n:12). Les résultats montrent que les trois profils de stress parental se distinguent au niveau des caractéristiques des enfants, de la perception des mères à propos du soutien social offert par les professionnels et par l’entourage, de leur utilisation des stratégies de coping, en plus de l’ampleur et de la diversité des conséquences négatives auxquelles ces mères font face quotidiennement. Qualifiés de profils détaché, épuisé ou rencontrant un stress aigu, les différences entre les trois profils de stress sont discutées, illustrant une réalité complexe. La description de cette hétérogénéité dans le vécu de stress parental apporte une contribution novatrice à la recherche actuelle en fournissant des leviers d’intervention adaptés au vécu respectif.
Lorsqu’un parent assure les soins d’un enfant ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), il fait face aux stresseurs quotidiens de la prise en charge d’un enfant, auxquels s’ajoutent ceux liés à l’autisme. Dans l’ensemble, ces parents rencontrent un niveau de stress parental plus élevé que les parents d’enfants non autistes ou présentant certaines particularités développementales. Dans une étude précédente, l’agrégation d’indices p...

Stress ; Adaptation (Psychologie) ; Troubles du spectre de l'autisme ; Autisme ; Santé mentale ; Intervention préventive ciblée ; Dépression

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Les enfants vivant avec un parent atteint d’un trouble dépressif majeur sont à plus haut risque de vivre des difficultés sociales, scolaires et émotionnelles (Reupert et al., 2012). Ils se retrouvent également très souvent à avoir un rôle de proche aidant auprès de leur parent (Cooklin, 2010). À l’étranger, entre autres aux États-Unis, en Europe et en Australie, plusieurs interventions ont été développées pour ces enfants et leurs familles dans le but de favoriser leur résilience. Au Québec, le programme FAMILLE+, une intervention préventive ciblée pour les enfants et les familles vivant avec un parent ayant un trouble dépressif, a été développé en 2018. Le contenu du programme, notamment les objectifs, la structure générale, les activités d’apprentissage et les outils novateurs proposés seront détaillés. Puis, les auteurs présenteront les résultats d’une étude pilote de la fidélité de la mise en oeuvre du programme, les principaux facteurs facilitant et entravant l’implantation, ainsi que les retombées perçues par les participants (enfants, parents) et les animateurs. Finalement, les implications pour la pratique seront abordées.
Les enfants vivant avec un parent atteint d’un trouble dépressif majeur sont à plus haut risque de vivre des difficultés sociales, scolaires et émotionnelles (Reupert et al., 2012). Ils se retrouvent également très souvent à avoir un rôle de proche aidant auprès de leur parent (Cooklin, 2010). À l’étranger, entre autres aux États-Unis, en Europe et en Australie, plusieurs interventions ont été développées pour ces enfants et leurs familles dans ...

Intervention préventive ciblée ; ENFANTS ; Santé mentale ; Dépression

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Objectifs : Notre étude a examiné l’expérience des personnes vivant avec des troubles psychiques et de leurs familles, pendant le confinement français du printemps 2020, et identifié les soins dont ils ont bénéficié. Elle donne simultanément à voir les réorganisations des professionnels et leur vécu.
Méthode : Deux enquêtes adoptant une méthodologie mixte (qualitative et quantitative) ont été conduites pendant le confinement. Les données ont été collectées via trois questionnaires en ligne et des entretiens individuels semi-directifs, auprès de personnes concernées par des troubles, des familles et des soignants.
Résultats : Les répondants étaient 173 aidants familiaux, 68 usagers et 40 soignants. Comparativement à la population générale, nous n’avons pas observé chez les usagers de surmorbidité psychiatrique. Les familles ont été ressources, mais ont souffert de plus de difficultés psychologiques. Le déploiement des consultations à distance, la réactivité et la disponibilité des équipes ont été soutenants pour les usagers, tandis que les professionnels ont vécu ces réaménagements sur le mode d’une perte de sens. Les familles ont pointé le manque de disponibilité des équipes. Le soutien par les pairs a eu un rôle majeur.
Conclusion : La santé mentale des usagers de notre étude n’a pas été massivement impactée par le confinement. Ils ont mobilisé différentes ressources protectrices. L’habitude d’une vie solitaire, la connaissance de leurs ressources et le soutien entre pairs ont joué un rôle favorable. D’autres études sont nécessaires pour évaluer l’hypothèse d’une « deuxième vague psychiatrique ».
Objectifs : Notre étude a examiné l’expérience des personnes vivant avec des troubles psychiques et de leurs familles, pendant le confinement français du printemps 2020, et identifié les soins dont ils ont bénéficié. Elle donne simultanément à voir les réorganisations des professionnels et leur vécu.
Méthode : Deux enquêtes adoptant une méthodologie mixte (qualitative et quantitative) ont été conduites pendant le confinement. Les données ont été ...

COVID-19 ; Santé mentale

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs

Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale [4]

Bartha, Christina [3]

Rector, Neil A. [3]

Association des bibliothèques publiques du Québec [2]

Bromley, Sarah [2]

Choi, Monica [2]

Ernest, Debbie [2]

Faruqui, Sabiha [2]

Kitchen, Kate [2]

Shepard-Smith, Ashley [2]

Vuksic, Olga [2]

Albernhe, Karine [1]

Albernhe, Thierry [1]

Association des parents et amis du malade mental de Granby et région [1]

Auger, Lucien [1]

Blake, Pamela [1]

Blanchette, Luc [1]

Bonin, Claire [1]

Bourdeau, Danielle [1]

Bowen, Sarah [1]

Budde, Henning [1]

Bush, Allister [1]

Cassidy-Eagle, Erin L. [1]

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke [1]

Chaplin, Eddie [1]

Chevrier, Maxime [1]

Collins, April A. [1]

Craig, Leam A. [1]

Demers, Marie-France [1]

Dunn, Laura B. [1]

Epston, David [1]

Fitz, Serge [1]

Forest, Isabelle [1]

Fortier, Valérie [1]

Fortin, Bruno [1]

Gagné, Denis [1]

Gau, Susan Shur-Fen [1]

Godden, Tim [1]

Goulet, Marie-Hélène [1]

Grâce, Gaston-René de [1]

Greene, Beverly [1]

Griffiths, Dorothy [1]

Herie, Marilyn [1]

Hodes, Matthew [1]

Joshi, Purushottam [1]

Kirouac, Megan [1]

Kittel, Margaret [1]

Lecomte, Yves [1]

Legault, Isabelle [1]

Lindsay, William R. [1]

McCarthy, Jane [1]

Morgan, Karyn I. [1]

Nevid, Jeffrey S. [1]

NiaNia, Wiremu [1]

O'Grady, Caroline P. [1]

Pallardy, Pierre [1]

Pariseau-Legault, Pierre [1]

Parker, Carol [1]

Parrainage civique Lanaudière [1]

Poirel, Marie-Laurence [1]

Pulsford, Dave [1]

Quintal, Marie-Luce [1]

Rathus, Spencer A [1]

Richer, Simon [1]

Roos, Corey [1]

Seeman, Mary V. [1]

Shenfeld, Joanne [1]

Skinner, W.J. Wayne [1]

Société québécoise de la schizophrénie [1]

Spain, Debbie [1]

St-Laurent, Caroline [1]

Stein, Elena [1]

Stern, Theodore A. [1]

Thompson, Rachel [1]

Thomson, Cathy [1]

Tolle, Eckhart [1]

Townsend, Mary C. [1]

Université McGill. Projet de formation et de maintien en poste des professionnels de la santé [1]

Varescon, Isabelle [1]

Vigneault, Luc [1]

Vries, Petrus J. De [1]

Webb, Emily [1]

Wegner, Mirko [1]

Witkiewitz, Katie [1]

World Health Organization [1]

Yellowlees, Peter [1]

J Plus

Date de parution
Descripteurs

Santé mentale [75]

Malades mentaux - Relations familiales [8]

Dépression [6]

Familles des malades mentaux [6]

PSYCHIATRIE [6]

Dépendance (Psychologie) [4]

Psychoses [3]

Schizophrénie [3]

Toxicomanie [3]

Aidants naturels [2]

Alcool [2]

Aménagement [2]

Angoisse [2]

Autisme [2]

Cannabis [2]

Démence [2]

ENFANTS [2]

Ergothérapie [2]

Familles [2]

Intervention préventive ciblée [2]

Malades mentaux - Soins [2]

Maladies mentales [2]

Névroses obsessionnelles [2]

Polytoxicomanie [2]

SANTÉ [2]

Santé mentale - Aspect social [2]

Services communautaires de santé mentale [2]

Services de santé mentale [2]

Soins de santé mentale [2]

Soins palliatifs [2]

Stress [2]

Suicide [2]

Toxicomanie - Traitement [2]

Toxicomanie et maladies mentales [2]

Adaptation (Psychologie) [1]

Administration municipale [1]

Adolescents - Psychiatrie [1]

Adultes [1]

Alcoolisme [1]

Analyse de systèmes [1]

Anglais (Langue) - Anglais parlé - Porblèmes et exercices [1]

Anglais (Langue) - Manuel pour francophones [1]

Anglais (Langue) - Traduction en français [1]

Anglais (Langue) - Vocabulaire - Problèmes et exercices [1]

Angoisse - Traitement [1]

Animation de groupes [1]

Antidépresseurs [1]

Autisme - Diagnostic [1]

Autisme - Traitement [1]

Autochtones - Santé mentale [1]

Autonomie (Psychologie) [1]

Autothérapie [1]

Biblio-Santé - Santé mentale [1]

Bien-être [1]

Communauté [1]

Communication en psychiatrie [1]

Comportement compulsif [1]

Coronavirus [1]

Counseling de groupe [1]

COVID-19 [1]

Criminalité [1]

Déficience intellectuelle [1]

Déficience physique [1]

Démence - Patients - Relations familiales [1]

Dépression - Traitement [1]

Deuil - Aspect psychologique [1]

Drogues [1]

Enfants - Psychiatrie [1]

Épuisement professionnel [1]

Épuisement professionnel - Prévention [1]

Esprit et corps [1]

Exercice - Aspect psychologique [1]

Expertises psychosociales [1]

Famille - Santé mentale [1]

Fatigue [1]

Femmes - Santé mentale [1]

FRANCAIS (LANGUE) - TRADUCTION EN ANGLAIS [1]

Gestion du stress [1]

Handicapés mentaux - Psychologie [1]

Handicapés mentaux - Réadaptation [1]

Handicapés mentaux - Soins [1]

Hôpitaux psychiatriques [1]

Hospitalisation [1]

Intervention sociale [1]

Inuits [1]

Jeunesse - Protection, assistance, etc. [1]

Joueurs (Jeux de hasard) - Psychologie [1]

Malades - Psychologie [1]

Malades mentaux - Consommation d'alcool [1]

Malades mentaux - Réadaptation [1]

Malades mentaux - Usage des médicaments [1]

Maladie d'Alzheimer [1]

Maladie d'Alzheimer - Patients [1]

Maladies - Aspect psychologique [1]

Maladies mentales - Aspect social [1]

Maladies mentales - Prévention [1]

Maladies mentales - Traitement [1]

MÉDECINES PARALLÈLES [1]

Médicaments - Usage [1]

Méditation [1]

Névroses obsessionnelles - Patients - Relations familiales [1]

J Plus

Z